Una colazione dolce – Episode 1

Ma vision de la photographie est vivante comme au cinéma ; créative comme en mode et inspirante car elle raconte des histoires comme un bon vieux livre envoutant.

C’est en suivant cette vision que j’ai posé pour ce shooting mettant en scène sur des tonalités Hamilton (référence aux tons doux, flous et sensuels de ce photographe) enlacées d’un air Bridgerton (référence à la série Netflix La Chronique des Bridgerton cf. article de Vogue), une jeune fille désinvolte prenant un petit déjeuner (« colazione » en Italien) au levé du lit. C’est pourquoi j’ai décidé de vous présenter ce shooting comme il a été réalisé : en plusieurs épisodes.

Le photographe Yves Roger a sû capturer ces moments, comme des photographies volées, des instants d’intimité censés le rester. Cela montre le travail essentiel à la fois du photographe, mais aussi de l‘interprétation du mannequin ou du modèle, et de la mise en beauté « coiffé-décoiffé ».

A vous de vous raconter une jolie histoire en visionnant ces clichés de l’épisode 1, comme on se plonge dans un film en voulant en saisir tous les secrets.

Nota : photographe Yves Roger https://yves38100.book.fr/ & voici mon Instagram pro : @laurenpiuma.

The End

Photographe : Yves Roger

Mannequin : Laurène Alerini

Mise en beauté : Bondis et Nola beauté

Laurène Alerini

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s